Quels sont les apports pour les
Entreprises ?

OpenHR, c’est l’opportunité de mettre en œuvre un projet d’innovation par rapport à un enjeu RH de l’entreprise. Souvent les équipes RH n’ont pas les moyens en termes de ressources, de budget et surtout de temps pour développer une solution qui représente pourtant un enjeu fort pour l’entreprise.

 

De manière plus précise, OpenHR, permet aux équipes RH et plus globalement aux entreprises :

  • de prendre conscience, parfois de remettre en cause, les process existants,
  • de mieux appréhender les besoins des collaborateurs par des enquêtes internes,
  • de sortir de leur cadre quotidien grâce au benchmark des solutions et pratiques existantes,
  • de générer, avec les étudiants, des idées nouvelles qui ouvre des perspectives pas encore envisagées dans l’entreprise,
  • Au final, de mettre en place -totalement ou partiellement- les solutions proposées par les étudiants une solution proposée en adéquation avec la capacité de l’entreprise à la mettre en œuvre tout en tenant compte du budget, des ressources et des outils disponibles.

Quels sont les apports pour les
étudiants ?

D’après l’étude conduite auprès des 26 premiers étudiants ayant participé au projet OpenHR, les apports principaux sont au nombre de cinq. Le projet leur a permis  :

  1. de prendre conscience que les professionnels RH ont aussi leur mot à dire en termes d’innovation,
  2. de prendre conscience de la richesse de l’écosystème des acteurs de l’innovation RH et de l’intérêt à s’ouvrir à cette richesse et à partager ses expériences,
  3. de prendre conscience qu’innover c’est aussi se donner le droit à l’erreur, ce qui est souvent plus facile à dire qu’à vivre,
  4. d’acquérir des compétences basiques telles qu’utiliser des techniques d’idéation, réaliser un POC ou réaliser un business case,
  5. Enfin en termes de développement personnel, ces 9 mois de projet ont permis à chaque participant de développer ses compétences relationnelles comme apprendre à mieux gérer son travail en équipe (1), mieux gérer ses relations avec un commanditaire (2), mieux communiquer (3), et au bout du compte, à mieux convaincre (4).